Cérémonies

L’ordonnance des obsèques

Lorsque nous perdons un proche, c’est la personne « ayant qualité pour pourvoir aux funérailles » qui prend les décisions liées à l’organisation des obsèques. La législation désigne par ce terme tout individu suffisamment proche de la personne défunte pour apparaître comme le meilleur interprète de ses dernières volontés. Il s’agit, en règle générale, d'un parent (conjoint, père, mère, enfants, collatéraux, voire amis proches) qui, s’il n’y a pas eu de contrat obsèques souscrit, doit contacter l’opérateur funéraire de son choix.

L’opérateur funéraire se chargera d’organiser les funérailles conformément aux souhaits qui lui auront été exposés : le choix de la crémation doit lui être signifié à ce moment là. Il prendra contact avec le crématorium, afin de convenir, en accord avec la personne « ayant qualité pour pourvoir aux funérailles » de la date et de l’heure de la crémation, et éventuellement de la cérémonie prévue.

L’opérateur funéraire est à même de donner à la famille ou aux proches toute information sur :

  • les soins de conservation (thanatopraxie)
  • la possibilité de veiller le défunt en salon funéraire (sur le site du crématorium ou dans un autre lieu)
  • la prestation de convivialité qui peut vous être proposée par Atrium
  • les délais à respecter.

La cérémonie d’adieu

Avant la crémation, il est possible de prévoir dans la salle ominiculte du crématorium : 

  • un temps de recueillement (d’environ une quinzaine de minutes)
  • ou une cérémonie (d’environ 30 minutes).

Pour ce temps de recueillement ou cette cérémonie, l’officiant pourra être choisi auprès :

  • de l'opérateur de pompes funèbres
  • d’une association crématiste
  • du crématorium.

Une rencontre préalable avec cet officiant permettra de préparer l’hommage rendu au défunt en fonction de ses attentes ou de celle de ses proches (insignes religieux ou non, lecture de textes, musique).

Chacun des sites que nous gérons est équipé d’au moins une salle de cérémonie propice au recueillement. La neutralité et l’esthétique des lieux permettent à chacun de s’y sentir en harmonie, quelle que soit son appartenance culturelle ou religieuse.

  
 DSCN1116 

Le déroulement de la crémation

A la fin de la cérémonie, les personnes qui le souhaitent peuvent assister au départ du cercueil (dénommé mise à la flamme) dans la salle de visualisation prévue à cet effet.

Le personnel du crematorium surveille le bon déroulement de la crémation qui dure 90 minutes puis recueille les cendres de la personne défunte dans l’urne fournie.

Selon le choix de la famille l'urne peut être remise ou confiée à l'opérateur funèbre. Les cendres du défunt peuvent aussi être dispersées au jardin du souvenir du crématorium par l’un de nos officiants, en présence de la famille et des proches.